skip to main content
Top

Maman, je veux t’aider !

Vous souvenez-vous de l’époque où les enfants s’assoyaient à table et coloriaient pendant que maman préparait les repas ? Finie, cette époque. Aujourd’hui, les enfants cuisinent avec leurs parents à un jeune âge. Il n’est plus inhabituel de voir des enfants hacher, couper et trancher avec des outils adaptés à leur âge et leur taille.

Cependant, lorsque vous cuisinez avec vos enfants, n’oubliez pas que s’ils peuvent accomplir des tâches, ils ne les font pas nécessairement proprement, rapidement et avec précision, ou encore de façon sécuritaire. Il est donc important d’exercer une surveillance constante. Ce qui compte avant tout, c’est qu’ils soient en votre compagnie ; prenez votre temps et n’entreprenez pas de projets dont l’échéance doit être respectée, comme le souper qui doit être terminé avant 19 h 30. Le but est de s’amuser.

Ceci dit, voici quelques tâches que vous pouvez confier à vos enfants, selon leur âge et sous votre supervision.

LES TOUT-PETITS

Les petits de 2 et 3 ans peuvent accomplir plus que vous ne le pensez. Il suffit de les voir jouer avec de la pâte colorée comestible pour réaliser à quel point ils sont habiles. Ils peuvent préparer une salade, déchirer la laitue et ajouter des tranches de concombre. Aidez-les à mesurer soigneusement, dans une petite tasse, le nombre de portions de vinaigrette appropriées qu’ils verseront ensuite sur la salade. Ils apprendront ainsi à verser, sans inonder la salade de vinaigrette.

Tout ce qui peut les faire « jouer » dans l’eau les amusera, comme laver des fruits et des légumes. Ils peuvent même remuer à la cuillère mais, attention, ils auront tendance à s’emballer et créer un dégât. Demandez-leur de réduire en miettes avec leurs doigts, des biscuits placés dans des sacs pour congélateur refermables : ils s’amuseront follement !

LES ENFANTS D’ÂGE PRÉ-SCOLAIRE

À l’âge de 4 et 5 ans, vous pouvez confier plus de responsabilités aux enfants. Le développement de leur habileté motrice leur permettra, entre autres, de découvrir la préparation de la pâtisserie, qui demande plus de précision que celle d’une salade, par exemple. Soyez tout de même vigilant lorsque vient le temps de remuer les ingrédients, car ils pourraient déborder du bol ! Les enfants de 4 et 5 ans adorent préparer une salade aux œufs : ils sont suffisamment habiles pour peler les œufs durs. Ils peuvent même faire des sandwichs. Invitez-les à tartiner de la mayonnaise sur des tranches de pain avec une cuillère et vous n’aurez qu’à ajouter un peu de laitue et de la viande. Ils auront la satisfaction d’avoir préparé leur propre lunch.

Toutes les tâches exigeant de petits outils manuels – emporte-pièces, ciseaux à bouts ronds et cuillères à crème glacée – amusent les enfants, et ils peuvent les utiliser pour différentes tâches : découper des formes de biscuit, de sandwich et de gâteau, couper des fines herbes, faire des boules de crème glacée ou diviser en portions pâte à muffins, à biscuits ou à petits gâteaux.

LES JEUNES ÉCOLIERS

Entre l’âge de 6 et 10 ans, vos enfants peuvent préparer des plats pour toute la famille ; ils savent ce qu’ils aiment et ils voudront participer à la planification des repas. Ils peuvent choisir leurs tâches, comme la cuisson sur la cuisinière et au four, sous bonne supervision. Par exemple, les enfants de 9 et 10 ans peuvent mettre des plats au four avec des gants de cuisine, mais ce sont papa et maman qui devraient retirer ces plats du four. Également, à ces âges, vous pouvez leur montrer à peler des légumes de façon sécuritaire, tout en leur parlant de l’importance de la nutrition et des couleurs de ces légumes, si vous ne l’avez pas déjà fait.

C’est également un bon moment de leur apprendre les bonnes manières. Ils savent sûrement déjà dire « s’il vous plaît » et « merci », alors vous pouvez maintenant leur montrer à ranger la cuisine après la préparation d’un repas. N’oubliez pas non plus que l’art de cuisiner peut améliorer leurs habiletés en lecture et en mathématiques. La lecture complète d’une recette avant de cuisiner est un facteur-clé du succès d’un plat. Invitez-les à lire la recette à voix haute. Pour un exercice de mathématiques, demandez-leur de doubler une recette. Enfin, la préparation des plats préférés de la famille contribuera à créer des liens avec les générations précédentes et vous donnera l’occasion de raconter des histoires de famille amusantes.

Cuisiner avec les enfants sera toujours source de plaisir, quel que soit le plat préparé.

AdChoices