skip to main content
Top

Prunes

Sucrées et succulentes, les prunes font partie de la famille des fruits à noyaux. Plus des 100 variétés qui sont cultivées aux États-Unis sont réparties en deux catégories : japonaises et européennes.

Achat

  • Choisir des prunes qui sont fermes au toucher et dont la peau ne présente pas de meurtrissures ou de parties flétries.
  • La couleur de la peau doit être uniforme (les prunes rouges doivent être rouges à peu près partout, de même pour les prunes violettes).
  • La "pruine", sorte de frimas qui recouvre la peau de la prune est un phénomène naturel et est en fait un gage de fraîcheur.
  • Si elle sera consommée rapidement, opter pour une prune dont la peau est douce et dont la chair cédera légèrement sous la pression de la main. Éviter toutefois une prune très molle.
  • Si le mûrissement peut se poursuivre à la maison, choisir des prunes fermes, sans être dures.
  • Afin de faire mûrir les prunes, les placer dans un sac de papier (pas de plastique) entrouvert et les laisser ainsi à température de 1 à 2 jours. Vérifier les prunes régulièrement, car elles mûrissent rapidement et sont passablement périssables.
  • Les prunes sont mûres lorsque leur chair cède sous une légère pression de la main.
  • Utiliser les prunes mûres rapidement ou les mettre au réfrigérateur, où elles se conserveront jusqu'à 3 jours.
  • Il est important de ne pas réfrigérer une prune qui n'est pas mûre, car le froid interromp le processus de mûrissement et dessèche le fruit, rendant sa chair farineuse et sans goût.

Préparation

  • Les prunes se mangent ou s'apprêtent habituellement avec la peau. Il faut donc s'assurer de bien les laver à l'eau avant de les utiliser.
  • Il faut retirer le noyau d'une prune à noyau libre avant de la trancher. Pour ce faire, la couper dans le sens de la longueur, l'ouvrir en tournant les deux moitiés dans des sens opposés, puis retirer le noyau.
  • Les prunes à noyaux adhérents ne peuvent pas être dénoyautées. Afin de couper cette variété de prune, utiliser un couteau d'office et pratiquer des incisions sur la longueur, tout autour de la prune, en enfonçant la pointe du couteau jusqu'au noyau, puis autour du noyau, pour ensuite soulever chaque tranche.
  • Goûter aux prunes avant de les faire cuire. Les variétés au goût astringent pourraient exiger un peu plus de sucre que ne l'indique une recette. Afin d'équilibrer le goût trop sucré d'une prune dans une recette en ajoutant à la préparation un jet de jus de citron.
  • Éviter de trop cuire les prunes, car leur chair pourrait se défaire en purée.

Valeur nutritive

  • Excellente source de vitamine C
  • Faible teneur en sodium

Utilisation en cuisine

  • Ajouter des tranches de prune à n'importe quelle salade verte ou salade de fruits.
  • Garnir crêpes et gaufres de tranches de prunes, de pacanes grillées et d'un filet de sirop d'érable.
  • Agrémenter un plateau de fromages de prunes en quartiers. Leur saveur se marie bien à celle du cheddar fort CRACKER BARREL et des craquelins CHRISTIE.
  • Remplacer les fraises d'un shortcake par des tranches de prunes.
  • Ajouter des quartiers de prunes à vos tartes et croustades aux fruits.
  • Faire pocher des moitiés de prunes dans du vin blanc épicé ou du jus de fruit. Servir telles quelles, sur de la crème glacée ou du gâteau quatre-quarts.
  • La prune aime la cannelle, la muscade, le clou de girofle, le citron et l'orange. Et la volaille et le porc aiment la prune !

Recettes

AdChoices