skip to main content
Top
  1. Cuisiner et manger à la maison

Cuisiner et manger à la maison : 5 conseils pour bien gérer les réserves

    Vous avez dépensé temps et énergie pour garnir le garde-manger de conserves et d’aliments non périssables, et le réfrigérateur d’aliments de base. Quoi faire, maintenant ? Nous avons réuni ici 5 conseils pratiques pour vous aider à faire bon usage de ce que vous avez sous la main et vous appuyer dans la planification des repas.

     

  • 1

    Assurez-vous que vous avez des ingrédients et des produits prêts à manger au réfrigérateur et au congélateur, en optant pour ceux qui ont une assez longue durée de conservation afin d’éviter le gaspillage. Voici quelques suggestions pour compléter votre propre liste.

    Avoir au réfrigérateur :
      •  fromages à pâte dure, vieillis, tels que le cheddar, l’asiago et le parmesan
      •  fruits à réfrigérer, comme les pommes et les poires
      •  légumes qui se conservent longtemps, comme le céleri, les carottes, les panais, le navet et le chou
      •  œufs (Saviez-vous que les œufs entiers battus et les blancs d’œufs se conservent jusqu’à 2 mois au congélateur dans un contenant hermétique ?)
      •  une bonne variété de condiments et de marinades

    Avoir au congélateur :
      •  kébabs, galettes de viande à burgers et autres viandes surgelées en portions
      •  galettes à burgers végétariennes
      •  différents mélanges de légumes, cubes d’avocat surgelés
      •  bananes mures et mélanges de fruits surgelés
      •  purées de fines herbes en cubes

    When you start with a well-stocked pantry, fridge AND freezer, youe well on your way to a delicious meal.

  • 2

    2. Explorez de nouvelles façons d’utiliser ce qui se trouve dans votre garde-manger. Votre pot de farine déborde ? C’est peut-être l’occasion de préparer à l’avance un délicieux mélange à crêpes. Pour une variante qui fait bon usage des réserves, replacez 1 œuf frais par ¼ de tasse d’œufs liquides décongelés OU par 1 c. à soupe de graines de lin moulues mélangées à 2 c. à soupe d’eau (à laisser reposer 10 minutes avant d’incorporer). Remplacez le lait frais par du lait offert en tablette, comme du lait stérilisé longue conservation, un substitut de lait ou du lait en poudre reconstitué. Garnissez les crêpes de sirop d’érable et de petits fruits surgelés décongelés pour un déjeuner rassasiant ou un déjeuner au souper. Vous n’aimez pas particulièrement les crêpes ? Les scones, biscuits-déjeuners et muffins sont d’autres délicieuses façons de cuisiner avec les réserves du garde-manger.

  • 3

    Redécouvrez les légumineuses. Il s’agit de l’aliment le plus polyvalent qui soit ! Faites-en un chili, une soupe ou des fèves au lard à servir sur un toast, un classique réconfortant.

  • 4

    Passez le plat de pâtes, svp ! Vous avez un pot de sauce pour pâtes au garde-manger, des légumes et des fines herbes au congélateur ? Vous pouvez alors préparer le souper en quelques minutes. Essayez ce plat de pâtes inspiré par le garde-manger lorsque les produits frais commencent à manquer. Pas le temps de faire la vaisselle ? Optez alors pour une casserole de pâtes dans un seul plat, simple et vite faite, où tous les ingrédients cuisent en même temps. Dernière idée, mais non la moindre : notre variante d’un classique éprouvé pour passer ce qui se trouve au garde-manger : la casserole de pâtes au thon.

  • 5

    Sortez le sac de riz, à la base de nombreux plats méditerranéens, tex-mex, caris indiens et casseroles crémeuses. Quelle que soit votre envie, vous pourrez la combler avec du riz ! Parcourez notre collection de soupers de riz en un seul plat pour vous inspirer. Afin de maintenir l’équilibre entre les réserves au congélateur et celles au garde-manger, vous pouvez bien sûr remplacer les légumes et les fines herbes surgelés par des légumes en conserve et des fines herbes séchées.

  •  
AdChoices