skip to main content
Top
  1. Guide de référence sur les aliments fonctionnels

Guide de référence sur les aliments fonctionnels

Les diététistes sont continuellement sollicités pour des informations sur la nutrition. Voilà pourquoi nous avons travaillé avec notre personnel de diététistes professionnels pour créer ce guide de référence sur la science d'avant-garde des aliments fonctionnels. Les consommateurs deviennent de plus en plus avertis sur le rapport diète-santé. Selon une étude pilotée par l'International Food Information Council (1998), 91 % des consommateurs interviewés désirent en savoir davantage au sujet des constituants des aliments fonctionnels.

Les connaissances scientifiques sur les avantages des aliments fonctionnels sont encore rudimentaires. Toutefois, le tableau ci-dessous met en lumière quelques-uns des aliments et des constituants en émergence que les recherches ont identifiés comme ayant des effets positifs potentiels sur la santé, au-delà de la simple alimentation de base.

Composants du déjeuner et céréales Constituant fonctionnel Avantage potentiel pour la santé
Bleuets

Fraises
Anthocyanine

(un antioxydant)
Les fruits, particulièrement ceux de couleur foncée, contiennent des antioxydants qui peuvent limiter les dommages causés par les radicaux libres. Les radicaux libres ont été associés à des affections telles que les maladies coronariennes, le cancer et autres maladies reliées au vieillissement.
Avoine

Orge
Beta-glycane L'avoine (les flocons d'avoine, le son d'avoine) contient des fibres solubles qui peuvent aider à abaisser les taux de cholestérol lorsque consommée dans le cadre d'une alimentation saine pour le coeur.

Des taux de cholestérol plus bas peuvent protéger des maladies cardiaques. Les fibres solubles peuvent aussi ralentir l'absorption du sucre, ce qui amène moins de fluctuations du taux de glucose sanguin.
Son de blé Fibre insoluble La fibre insoluble a démontré le bien qu'elle peut faire pour la santé du côlon en augmentant la masse fécale. Une augmentation de la masse fécale peut favoriser la régularité et avoir un effet positif sur la santé de l'ensemble du système digestif inférieur.
Noix

Amandes

Noix de Grenoble

Arachides
Acides gras monoinsaturés La consommation de noix est liée à la réduction du risque de maladies cardiaques grâce à la présence de « bons gras » (acides gras monoinsaturés) dans les noix.
Graines de lin Acides gras oméga-3

Acide alpha-linolénique (AAL)

Fibre soluble

Fibre insoluble
L'AAL est un acide gras essentiel à chaîne longue de type oméga-3. Les graines de lin sont une source élevée de ces acides gras qui peuvent aider à réduire les triglycérides sanguins, augmenter le cholestérol HDL et diminuer la pression artérielle; toutes ces activités aident à réduire le risque de maladies cardiaques. Les graines de lin sont aussi une bonne source de fibres solubles et de fibres insolubles.
Canneberges Proanthocyanine

(un antioxydant)
Une alimentation riche en canneberges peut aider à réduire les risques d'infection des voies urinaires. Cet effet peut être attribuable aux composés spécifiques (les proanthocyanines) contenus dans les canneberges qui empêcheraient l'adhérence des E.coli aux cellules uroépithéliales.
Autres aliments et boissons Constituant fonctionnel Avantage potentiel pour la santé
Légumes verts

Chou vert frisé

Épinards
Flavonoïdes

(antioxydants)
Les légumes à feuilles de couleur foncée contiennent des antioxydants qui peuvent limiter les dommages causés par les radicaux libres. Les radicaux libres ont été associés à des affections telles que les maladies cardiaques, le cancer et autres maladies reliées au vieillissement.
Soya

Légumineuses
Phytoestrogènes La consommation accrue des produits de soya a été associée à des baisses du taux de cholestérol, ce qui offrirait une protection contre le développement des maladies cardiaques.
Thé Polyphénols Il a été démontré chez les animaux que la consommation de thé aiderait à protéger l'estomac contre les produits chimiques cancérogènes et à protéger contre le cancers des poumons, de l'oesophage, du pancréas, du foie, du sein et du côlon en raison de l'activité anticancérogène des polyphénols.
AdChoices